Rivière (La)
Rivière (La)
Initiations outaouaises
Pourbaix, Joël  
  • Éditeur : Noroît (Du)
  • Collection : Lieu dit
  • EAN : 9782897661571
  • Code Dimedia : 000183838
  • Format : Broché
  • Thème(s) : LITTÉRATURE - FICTION & ESSAI
  • Sujet(s) : Poésie
  • Pages : 184
  • Prix : 25,00 $
  • Paru le 18 février 2019
  • Plus d'informations...
EAN: 9782897661571

Cet ouvrage relate les treize journées d’une aventure poétique effectuée en 2017 le long de la rivière des Outaouais, entre Montréal et Rapides-des-Joachims. Le périple vise ultimement une falaise en bordure du Pontiac où furent érigées, dix ans auparavant, les êtres de pierres de l’auteur.

Les croisements entre l’imaginaire, l’écriture et les réalités historiques génèrent des apparitions, des ébranlements. La trame des déplacements va de pair avec l’intensité des expériences vécues. Bien sûr, ce n’est point un guide de voyage qui décline les attraits incontournables d’une région, mais les textes invitent le lecteur à accompagner pleinement chacune des étapes de l’itinéraire, jusqu’au dénouement final.

EXTRAIT :
Une autre nuit, un autre cauchemar. Deux bonnes heures de marche et un chant parmi les branches nues me réaniment dans la lumière de l’aube. La dernière fois que j’ai oeuvré sur ma falaise, des gouttes de pluie se mêlaient à la sueur et libéraient une légèreté indéfinissable. Le haut, le bas, et moi au milieu de ma respiration.

AUTEUR(S)

Né à Montréal d’un père belge et d’une mère luxembourgeoise, Joël Pourbaix publie depuis plus de trente ans, principalement aux Éditions du Noroît. La Rivière. Initiations outaouaises est son dix-septième ouvrage poétique.

AU NOROÎT, il a publié Quelle mémoire plisse leur visage suivi de Souffles (2017), Le mal du pays est un art oublié (2014, Prix du Gouverneur général et finaliste au prix Alain-Grandbois), Dictature de la solitude (2008), Les morts de l’infini (2005, finaliste au prix Terrasses Saint-Sulpice de la revue Estuaire), Labyrinthe 5 (2003), Disparaître n’est pas tout (2001), Les enfants de Mélusine (1999), On ne naît jamais chez soi (1996), La survie des éblouissements (1994), Voyage d’un ermite et autres révoltes (coédition avec les éditions Ubacs, 1992), Le simple geste d’exister (1989), Sous les débris du réel (1985).




NB : Les prix indiqués sont sujets à changements sans préavis.