img_vide_125
Notre sang volatil
Beaumel, Laetitia  
  • Éditeur : Art Le Sabord
  • Collection : Collection 2
  • EAN : 9782924085431
  • Code Dimedia : 000181003
  • Format : Broché
  • Thème(s) : LITTÉRATURE - FICTION & ESSAI
  • Sujet(s) : Poésie
  • Pages : 120
  • Prix : 24,95 $
  • En librairie le 4 décembre 2018
  • Plus d'informations...
EAN: 9782924085431

Fruit d’un travail à quatre mains mené au moyen de différentes techniques de création intermédiatique, Notre sang volatil invite le lecteur à s’immerger dans un monde duel où le fond comme la forme participent de la perte des repères. Créé puis nourri par la dimension du double, le recueil se joue de l’espace et du temps, proposant d’arpenter en deux mouvements les paysages désertés par des êtres qui ont été aimés, qui ont été perdus.
 
Suspension du souffle, de présents charnels et gravés dans la peau, d’intensité de l’instant vécu, d’éternité de nos touchers, toute empreinte est alors à recueillir, à préciser. Paradoxe d’une mortalité inéluctable et pourtant féconde, yin-yang de nos existences condamnées à disparaître, puis à se multiplier puis à disparaître à nouveau.
 
En offrant leur bras aux poèmes, les photographies de Notre sang volatil deviennent peut-être ce pont privilégié qui mène du non-dit vers le révélé, comme autant de positifs qui permettent de passer peu à peu de la lourdeur, de la noirceur, de la chair, de notre sang. À cette lumière. Volatile.
 
***
 
Les textes de Notre sang volatil ont été récompensés par le prix Nouvelles Voix 2016, décerné conjointement par le Centre québécois du P.E.N. International et L’Institut Canadien de Québec. Le dialogue photo-littéraire a quant à lui donné lieu, dès 2017, à une exposition intitulée Empreintes [écrire la lumière] et présentée à plusieurs reprises au Québec.

AUTEUR(S)

Laetitia Beaumel
Née en France en 1986, Laetitia Beaumel passe de l’autre côté de l’océan à 20 ans. Elle participe à maints projets artistiques dans la ville de Québec et voit son travail d’écriture récompensé à plusieurs reprises (prix Nouvelles Voix 2016, prix Piché de poésie de l’UQTR 2017). Son premier recueil, Il n’existe jamais que la moitié du ciel (2017), est paru aux Éditions d’art Le Sabord. Formée à la Maîtrise de l’Opéra National de Lyon, et également titulaire d’un diplôme en agriculture biodynamique, Laetitia poursuit actuellement un doctorat sur mesure en littérature, musique et agriculture à l’Université Laval, où elle est auxiliaire de recherche et chargée de cours. Au cœur de son projet scientifique, le phénomène agriculturel, par lequel culture, agriculture et communautés tentent de faire territoire ensemble dans une perspective de développement local durable.
 
 
Pierre Barrellon
Pierre Barrellon est né en France en 1986. Il poursuit d’abord des études de biologie (Maîtrise en écologie et éthologie) avant de travailler pour une association de défense de l’environnement où il commence à pratiquer la photographie professionnellement. Si son approche est initialement utilitaire et scientifique, elle dérive progressivement vers la photo d’art. La photographie argentique noir et blanc devient son médium de prédilection. Il complète sa formation avec des classes de maître à partir de 2013 (P. Bachelier, A. Ross, J. Sexton). En 2014, il s’installe au Québec où il commence à enseigner la photographie (clubs photo, ateliers individuels, Université Laval). Il fonde en 2017 l’entreprise La Chambre Noire, installe son laboratoire au cœur du quartier Saint-Roch, et présente son travail à plusieurs reprises à Québec, notamment au sein d’expositions collectives.
 




NB : Les prix indiqués sont sujets à changements sans préavis.