Hôtel Lonely Hearts
Hôtel Lonely Hearts
O'Neill, Heather  
Fortier, Dominique (Traduit par) 
  • Éditeur : Alto
  • Collection : Hors-collection
  • EAN : 9782896942978
  • Code Dimedia : 000175209
  • Format : Broché
  • Thème(s) : LITTÉRATURE - FICTION & ESSAI
  • Sujet(s) : Littérature - Divers, Littérature québécoise
  • Pages : 544
  • Prix : 29,95 $
  • Paru le 12 février 2018
  • Plus d'informations...
EAN: 9782896942978

Aussi disponible en version numérique:

pdf_25ePub_25

Échos de la presse

« L’auteure a une écriture extraordinaire, une écriture de poète. C’est formidablement bien traduit. Les 30 premières pages sont sordides. C’est douloureux mais Heather O’Neil arrive à trouver la beauté, la lumière dans la noirceur. C’est un livre extraordinaire. »
Sonia Sarfati – Radio-Canada/Culture Club
 
« Elle manie avec délicatesse l’ombre et la lumière, elle fait passer sa plume dans le sillage des Samuel Beckett, des Jean Genest, avec ce regard minutieux pour la mémoire des lieux et pour la vie des gens qui les ont habités, avec toujours en trame de fond l’amour, l’abandon et une sensualité remarquable.»
Fabien Deglise – Le Devoir

« Un paragraphe, si beau qu’il fait mal, si douloureux qu’il éblouit, donne une idée du ton, de la couleur de ce roman. […] C’est la poésie quand elle se fait roman. C’est d’une fulgurante beauté. C’est Heather O’Neill. »
Sonia Sarfati – Les Libraires
[Entrevue]

« Dans Hôtel Lonely Hearts, Heather O’Neill fait revivre avec magie et émerveillement un Montréal clinquant – magnifique aux yeux des deux orphelins qui arpentent ses bas-fonds, Rose et Pierrot, et fascinant malgré la pauvreté, le crime et la violence qu’il abrite. Toujours avec ce ton candide qui lui est propre et qui caractérise son œuvre depuis son premier titre, La ballade de Baby, donnant des allures de conte à son envoûtant nouveau roman. »
Laila Maalouf – La Presse +
[Entrevue]
 
« C’est une auteure formidable. Elle a une plume extraordinaire. Il y a aussi un travail formidable de traduction. C’est une fresque montréalaise des années 30. »
Claudia Larochelle – RDI Matin week-end
 
« C’est beau, c’est singulier. Vous ne regretterez jamais d’avoir mis la main sur ce roman. »
Karyne Lefebvre – Radio-Canada/Dessine-moi un dimanche
 
[Entrevue à Culture Club (RC)]

« Plongée fantasmée dans le Montréal des années 1920 et 1930, son red light et ses bas-fonds, Hôtel Lonely Hearts, le 3e roman de la Montréalaise Heather O’Neill est l’histoire déchirante et mélancolique d’un duo d’orphelins éprouvés par la vie — et par les sévices que leur ont fait subir les religieuses. […] Un conte immoral à la beauté triste et tragique. »
Christian Desmeules – Le Devoir
[Entrevue]
 
« Le roman de la Montréalaise Heather O’Neill est fascinant. »
Monique Roy – Châtelaine « Livre du mois »
 
« Un roman très réussi, beau, poignant, qui sous des dehors de conte de fée, cache un monde où vivre est un acte de foi.»
Anne-Josée Cameron - ICI Radio-Canada
[Critique]


*** Il se peut que certains liens ne fonctionnent plus. Merci de nous en aviser.




NB : Les prix indiqués sont sujets à changements sans préavis.